Top 5 des avantages du béton désactivé

 

Pour un rendu plus moderne de vos revêtements extérieurs, optez pour le béton désactivé. C’est un béton unique qui se rapproche beaucoup du béton lavé. Ce type de revêtement de sol a un aspect particulier, différent des bétons classiques. Il s’agit plutôt d’un béton décoratif. Le sol fait en béton désactivé, est choisi pour l’aménagement extérieur d’un chantier, que ce soit pour revêtir une allée ou pour couvrir une terrasse en béton toute entière.

 

Qu’est-ce qu’un béton désactivé ?

Un béton désactivé, aussi appelé béton lavé, est différent des bétons classiques par son aspect décoratif, son mode de coulage et par la possibilité d’ajout de pigment pour un rendu plus esthétique. On utilise des granulats composés de graviers et de cailloux. Les mortiers de surface ont été enlevés pour faire apparaître l’aspect rugueux du revêtement de sol. 

 

Quels sont les différents bétons désactivés ?

Selon l’aspect et l’épaisseur du béton, il existe plusieurs types de revêtements extérieurs. Il y a différentes sortes de résultat obtenu selon le type, l’aspect et la forme des gravillons utilisés. Il peut s’agir de gravillons colorés, concassés. On peut même utiliser des gravillons de différentes couleurs pour paraître plus moderne et très esthétique selon le goût de chacun. 

On a les bétons colorés, dont l’ajout d’une teinte a été utile pour un résultat plus coloré. Il y a aussi les bétons imprimés comme les pavés, utilisés pour l’aménagement d’une allée de jardin, une allée de garage ou une terrasse

 

Comment utilise-t-on du béton désactivé ?

  • Dans un premier temps, il faut mettre en place un coffrage qui va servir de support pour le béton décoratif.
  • Ensuite, on étale sur toute la surface une chape de béton afin de niveler le support.
  • Après avoir mélangé tous les éléments nécessaires : des granulats, des galets, du ciment et de l’eau à l’aide d’une bétonnière, on obtient un mortier, puis on procède par la suite à la pose du béton qu’on appelle aussi : coulage du béton.
  • A la place des granulats, on peut aussi utiliser des pierres naturelles pour avoir un résultat plus esthétique.
  • Pour finir, on passe à la pulvérisation d’un produit désactivant afin de recouvrir toute la surface du béton décoratif une fois coulé puis taloché. Une fois appliqué, ce produit va retarder la prise de la couche superficielle, c’est-à-dire le séchage. Cela va permettre au karcher à haute pression de révéler les bordures des granulats qui donnent l’aspect granuleux, caractéristique d’un béton désactivé.

Le béton désactivé s’utilise surtout comme revêtement décoratif d’un sol extérieur. Ce type de béton peut être utilisé pour aménager des éléments de la voirie comme le terrassement d’un trottoir, appliqué sur des surfaces carrossables afin de favoriser une meilleure adhésion des roues sur le sol. Le béton lavé peut aussi recouvrir la plage d’une piscine ou la descente de garage.  

 

Pourquoi choisir le béton désactivé ? 

Les bétons désactivés ont les mêmes caractéristiques que les bétons classiques. Ils ont une bonne résistance aux intempéries. De par leur particularité, ils présentent de nombreux avantages

 

Quels sont les avantages du béton désactivé ? 

Certaines qualités le différencient des bétons ordinaires :

  • Faisant partie des bétons dont les qualités les plus appréciés se basent sur le fait d’être très résistants à la compression, il suffit d’utiliser une faible quantité de béton coulé pour avoir un bon résultat.
  • Très faible porosité
  • La surface granulée et sa composition le rendent antidérapant et robuste. C’est un béton qui résiste parfaitement aux facteurs extérieurs comme le climat, la pluie, et bien d’autres.
  • Vous pouvez utiliser des gravillons de différentes couleurs pour une finition décorative
  • La durabilité de ce matériau permet son utilisation dans des environnements hostiles et réduit les coûts de maintenance de la structure.

Peu importe les inconvénients, le béton désactivé est plus pratique que le béton ordinaire. Même s’il est un peu cher, la qualité est assurée. Comparé aux autres bétons, le béton désactivé est un matériau exceptionnel. En effet, il est facile à entretenir. Une entreprise spécialisée en travaux publics préfère de loin utiliser un béton désactivé qu’un béton normal. En résumé, ce type de béton est un bon investissement.

 

Combien coûte le béton désactivé ?

Le prix du béton désactivé peut varier, soit en mètre carré soit en mètre cube. Normalement, le prix de la pose d’un béton désactivé est compris entre 40 euros à 200 euros par mètre carré. Cela change en fonction du nombre de mètres carrés à couvrir. Certes, ce type de béton est assez cher par rapport aux autres bétons, mais il en vaut la peine car il est rentable et économique en termes de résultat. C’est un béton bénéfique pour la construction des grandes fondations.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn