Briques pavés et parpaings : quelle différence de prix et comment choisir

 

Lors de la construction d’une habitation ou d’une construction, on hésite souvent sur le choix du matériau utilisé : brique ou parpaing ? Chacun d’entre eux possède ses spécificités. La brique est un matériau historique dont la fabrication remonte à loin dans le passé. Le parpaing quant à lui, est souvent confondu avec un bloc de béton, mais n’en n’est pas un.  Afin de mener au mieux vos travaux de maçonnerie,  voici de quoi vous aider pour bien choisir lequel convient à la construction de vos murs.

Le parpaing est-il aussi solide que la brique ?

Avantages et inconvénients briques pavés

  • Les plus : Le pavé en béton est résistant donc un support construit avec ce type de matériau peut porter des objets lourds. La brique en béton est facile à entretenir et résistante aux intempéries et aux chocs thermiques dans le cas du béton lavé.
  • Les moins : ils perdent leurs couleurs rapidement, surtout si la brique n’est pas recouverte d’une couche d’usure ou d’un revêtement protecteur. Par rapport à la brique d’argile classique, le pavé en  béton peut se recouvrir de mauvaises herbes. Durant la construction, il faut installer des bordures afin que le finisseur ne bouge pas.

Avantages et inconvénients parpaings

  • Les plus : facile à trouver, le parpaing s’obtient à prix avantageux car il est moins cher que la brique. Incombustible, il résiste également très bien au froid, au gel, au feu et aux séismes. Sa masse volumique est intéressante, et il est très facile à poser. Il bénéficie d’une grande longévité, et résiste à l’usure. Un de ses grands atouts est qu’il s’agit d’un matériau 100% recyclable donc écologique.
  • Les moins : conçu avec du ciment (de l’argile et du calcaire et de l’argile chauffés à 1450° C),  sa fabrication provoque une forte émission de CO² et par conséquent de gaz à effet de serre. Dans sa forme classique, il n’est pas un très bon isolant thermique et ne résiste pas à l’humidité. Il n’est pas non plus un bon isolant phonique. Sa grande taille ne s’adapte pas à tous les types de construction, en particulier celles aux formes originales. Les installations en réseau ( plomberie, tuyaux…) posent problème dans un mur de parpaings.

 

Les parpaings peuvent-ils être utilisés à l’extérieur ?

Les parpaings peuvent être utilisés à l’extérieur, mais il faut obligatoirement installer un système d’isolation à l’intérieur et à l’extérieur.  Il faut aussi mettre un dispositif anticapillaire  ou un VMC (ventilation mécanique contrôlée). Mais le parpaing peut être peint directement sans craindre que la peinture ne prenne pas. Sinon le parpaing peut être enduit, ou faire  l’objet d’un parement (imitations pierre, ardoise ou calcaire…) ou encore d’un bardage en bois.

 

Briques pavés et parpaings : quelle est la différence de prix ?

Pour un mur en parpaing, il faut prévoir environ :

  • Les blocs en béton creux varient entre 85 € et 117 € / cent
  • Les blocs en béton plein coutent entre 237 € et 341 € / cent
  • Les blocs en béton plein perforé valent entre 186 € et 483€ /cent.

Mais pour un prix par unité, voici quelques tarifs indicatifs :

  • Parpaing creux 1,30 €
  • Parpaing d’angle 2 €
  • Bloc linteau 2,55 €
  • Bloc à bancher 2,90 €
  • Parpaing perforé 2,95 €

Le prix des briques

A titre indicatif, voici les prix concernant les briques :

  • La brique plâtrière est la moins chère : entre 5 et 10 € le prix du m²
  • La brique creuse, entre 40 et 55 €/ m²
  • La brique monomur  entre 50 et 80 €/ m²
  • La brique rouge entre 60 et 80 € /m²
  • La brique de parement entre 25 et 100 €/m²
  • La brique monomur avec isolation entre 75 et 140 € /m².

Quant aux briques de pavé, une unité au prix de gros vaut dans les 0,35 $ US (environ 0,28 €).

 

Idées d’allées en briques pavés et parpaings

Allier des briques rouges et des galets

En optant pour un dessin symétrique et design, on peut rendre l’accès au jardin très chaleureux. En ajoutant des plantes vertes de part et d’autre de cette allée, on accentue l’ambiance tropicale.

 

Associer des briques, du gravier et du carrelage

Très esthétique, cette combinaison va octroyer à l’allée de votre jardin un style contemporain. On peut composer un dessin en carreaux, bordé de chaque cotés par du gravier et entouré par des jolies briques dont vous choisirez le matériau.

 

Une allée bordée de parpaings

On peut encadrer une allée avec des parpaings qu’on utilisera comme…pots de fleurs ! Il vous suffira de les remplir de terreau et d’y planter les végétaux de votre choix. On peut choisir de garder leur coloris naturel ou les repeindre à son gré.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn